... "Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux." ... Marcel Proust

jeudi 7 novembre 2013

A Paris (8e ar.) ...

... pour la visite aujourd'hui de la Pinacothèque ...

... avec l'exposition sur Goya ...



... Goya réalisa une série de tableaux mettant en scène des enfants, un univers souvent oublié par les artistes. Ces activités enfantines joviales, représentation d'un monde idéal, révèlent un Goya plus optimiste ...
... Extrait d' "Enfants jouant à la tauromachie", série scène de jeux d'enfants 1782-1785...


... Les Caprices : la religion. Dans les neufs gravures de cette série, Goya dépeint la vie joyeuse et la fausse piété des moines. Il critique ainsi l'ignorance, l'imposture et la foi religieuse qui forment un tout difficile à distinguer, voire à séparer. L'artiste estime qu'elles sont une entrave au progrès de la société de son époque. Mais pour pouvoir se défendre plus facilement en cas d'accusation, il dissémine aussi ses critiques dans d'autres gravures et utilise un langage symbolique ...
... Extrait de "Pourquoi les cacher !" ...


... "Les désastres de la guerre", 1810-1820, une série de 80 gravures qui se subdivise en 3 parties. Dans la première; l'artiste se concentre sur les batailles. Cet ensemble d'eaux-fortes montre la terreur et la peur au travers du massacre des combattants. Dans la deuxième partie, Goya représente les terribles conséquences de la guerre : la famine, l'augmentation des prix, la désolation. Enfin, l'artiste se livre à une réflexion sociopolitique extrêmement critique dans une partie connue sous le titre Capricos enfaticos, "Caprices emphatiques" ...




... Goya, peintre officiel de la Cour ...


... Extrait de "Portrait de Charles IV portant l'uniforme de colonel des gardes du corps", 1800 ...


... Extrait de "Portrait de Charles III en chasseur", 1786-1788 ... référence à un Portrait de Philippe IV en chasseur de Vélasquez ...



... à bientôt ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire